Financer ses projets en crowdfunding

Un moyen de se détacher des institutions financières.

Que faire ? Concrétiser un projet créatif, réunir des fonds pour soutenir une association, lancer une petite entreprise… Avec le financement participatif ( crowdfunding en anglais), plus besoin d’aller supplier son banquier quand on a une idée en tête et peu d’argent. Ce mode de financement en pleine expansion (la France est le deuxième pays européen à y avoir recours après le Royaume-Uni) réunit des individus autour d’un projet pour lequel ils ont un intérêt commun, qu’il soit artistique, militant ou…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.