« Insoumis », pas désinvestis !

Face à l’échec du Front de gauche, le mouvement de « La France insoumise » entend proposer un militantisme renouvelé. Mais reste identifié à la figure charismatique de Jean-Luc Mélenchon.

Pauline Graulle  • 13 juillet 2016 abonné·es
« Insoumis », pas désinvestis !
© Photo : Denis PREZAT/CITIZENSIDE/AFP

Ils refusent d’appartenir à un parti, d’être catalogués « droite » ou « gauche », mais sont pourtant bien décidés à conquérir le pouvoir dès 2017. -Cousins (au moins lexicaux) des Indignés, ils seraient 10 000 « Insoumis ». Avec pour seul cadre une plateforme Internet (jlm2017.org), pour seule arme leur bonne volonté. Et un espoir nommé « Jean-Luc ».

Ces militants d’un nouveau genre n’ont pas que le nom de singulier. On y trouve deux tiers de non-encartés (ce qui est inhabituel dans la petite famille militante) et des militants multi-appartenances, là où les partis traditionnels exigent une fidélité d’épagneul. Socialistes en rupture, communistes lassés d’attendre le feu vert du Colonel-Fabien pour en découdre avec

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Politique
Publié dans le dossier
A-t-on encore besoin des partis ?
Temps de lecture : 4 minutes

Pour aller plus loin…

Génération·s : derrière la crise, la main de LFI ?
Politique 23 février 2024

Génération·s : derrière la crise, la main de LFI ?

Le petit parti fondé par Benoît Hamon, tiraillé entre plusieurs options pour les européennes, vient de désapprouver ses deux dirigeants nationaux, Léa Filoche et Arash Saeidi. Des membres les accusent d’avoir tenté un « coup de force ».
Par Lucas Sarafian
Face au RN, les contradictions de la Macronie
Analyse 21 février 2024

Face au RN, les contradictions de la Macronie

Au sein de la coalition présidentielle, les positions sont très floues sur l’attitude à adopter face à la formation de Marine Le Pen. Les erreurs et les « fautes » sur le sujet rendent la ligne macroniste illisible et inconséquente face à la progression de l’extrême droite dans le pays.
Par Lucas Sarafian
La difficile résistance d’une certaine idée du communisme municipal
Analyse 21 février 2024 abonné·es

La difficile résistance d’une certaine idée du communisme municipal

En 2021, le maire PCF de Grigny, Philippe Rio, remportait le titre de meilleur maire du monde. Cette année, c’est la maire communiste de Graz – la deuxième ville d’Autriche –, Elke Kahr, qui remporte le titre. Le communisme municipal a-t-il de beaux jours devant lui ?
Par Lucas Sarafian
Accusée d’être hors de « l’arc républicain », la France insoumise veut jouer bloc contre bloc
Analyse 19 février 2024

Accusée d’être hors de « l’arc républicain », la France insoumise veut jouer bloc contre bloc

Marginalisé par les troupes macronistes, le mouvement mélenchoniste refuse de revoir sa stratégie de la conflictualité. Les plus unionistes des ex-alliés de la Nupes tentent de déconstruire le récit du gouvernement et de la majorité. Mais le bruit et la fureur sont toujours d’actualité.
Par Lucas Sarafian