Samuel Fosso : Cliqué décalé

La Maison européenne de la photographie met en lumière Samuel Fosso, rendu célèbre par ses autoportraits transformistes empreints d’ironie.

S’étant révélé aux yeux du monde lors des Rencontres africaines de la photographie à Bamako en 1994, Samuel Fosso apparaît aujourd’hui comme l’un des plus importants photographes africains en activité. Né au Cameroun en 1962, il grandit au Nigeria puis, fuyant la guerre civile du Biafra, migre en 1972 vers la Centrafrique, où il trouve refuge chez un oncle, à Bangui. C’est là qu’il s’initie à la photographie, encore tout jeune, par le biais d’un voisin. Dès l’âge de 13 ans, il monte son propre studio, dans…

Il reste 83% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.