Le mythe du développement durable

Valéry Rasplus est essayiste et sociologue. Selon lui, il ne peut y avoir de
changement global sans une transformation radicale du système économique
actuel. Les invocations «éthiques» ne suffisent pas.

La question politique du développement durable (que certains nomment développement soutenable) fait face à un dispositif économique dominant a priori antinomique avec elle, dit " capitaliste" ou "libéral" voire "libéral-capitaliste". Ce nouveau mode de développement visant le long terme, très à la mode depuis quelques années, quoique imparfait dans ses fondements et ses pratiques, se présente avec beaucoup d’espoir comme un sujet économique doté d'une autonomie d’action importante et d’un projet…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents