Marks et Spencer abuse un max

Politis  • 24 janvier 2007 abonné·es

Marks et Spencer se lance dans le bio, l'environnement et le commerce équitable. Outre-Manche, bien entendu, puisque le groupe n'est plus présent

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Temps de lecture : 1 minute