22 mars : ne pas oublier les sans-papiers

De nombreux collectifs de foyers d'ouvriers sans papiers, soutenus notamment par l'association de médecins Santé égalité, appellent à une grande manifestation jeudi 22 mars. Ils dénoncent la loi Ceseda et la guerre que le gouvernement leur livre, et militent pour une reconnaissance des droits des étrangers sur les bases d'un travail, d'enfants scolarisés ou de la nécessité de soins. Intitulée « Journée d'amitié avec les étrangers », cette mobilisation sera décentralisée le matin dans les quartiers des…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.