Chômage : comment multiplier par deux la baisse

Thierry Brun  • 6 mars 2007
Partager :

Le collectif « Les autres chiffres du chômage » (ACDC) nous a fait parvenir ce document (voir le PDF ci-dessous) avec le commentaire suivant : « Un expert proche du dossier nous a fait parvenir une analyse précise des raisons pour lesquelles les données publiées par l’ANPE ont fortement exagéré l’ampleur de la baisse du chômage en 2006. Cette analyse est la première à proposer une évaluation quantitative rigoureuse (bien que provisoire) de l’impact des changements des modes de gestion des demandeurs d’emploi par l’ANPE. Elle montre en détail pourquoi la publication par l’Insee des résultats de l’enquête Emploi de 2006 est aujourd’hui indispensable pour éclairer le débat sur les chiffres du chômage. »

Le collectif ACDC a été créé à l’initiative du Réseau d’alerte sur les inégalités (RAI), qui rassemble des associations, des chercheurs et des syndicats « particulièrement bien placés pour porter un regard critique et informé sur ces questions » : Agir ensemble contre le chômage (AC !), Mouvement National des Chômeurs et Précaires (MNCP), Réseau Stop Précarité, CGT-INSEE, Syndicat National Unifié de l’ANPE (SNU-ANPE), SUD-ANPE. Depuis décembre 2006, le collectif publie chaque fin de mois une une note critique des chiffres officiels et proposant si possible des alternatives statistiques, avant la publication du chiffre officiel du chômage.

Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don