L'homme universel

Chanson, rap, slam, jazz… Abd Al Malik transcende les genres pour créer son propre style, populaire et littéraire. Il est en tournée avec « Gibraltar ».

Avec des paroles qui veulent rassembler et non opposer, et une interprétation poignante, Gibraltar rafle tous les prix. L'Académie Charles-Cros a été la première à le distinguer. D'autres ont suivi, jusqu'aux Victoires de la musique. Gibraltar est un album très abouti, mais le morceau phare, seriné par les radios, risque d'occulter la richesse de l'oeuvre. « Sur le détroit de Gibraltar y a un jeune noir qui pleure un rêve... » . Derrière ce succès, et sous le pseudonyme d'Abd Al Malik (nom choisi en…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

La peste Zemmour

Politique accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.