Les syndicats au Kärcher

Les organisations syndicales de Seine-Saint-Denis s’inquiètent de l’augmentation des poursuites judiciaires contre leurs militants. Elles craignent que ces faits n’annoncent une restriction de leurs droits.

Jean-Baptiste Quiot  • 7 juin 2007 abonné·es

Assiste-t-on à une vague de répression syndicale en Seine-Saint-Denis ? C'est en tout cas ce qu'affirme une déclaration unitaire des syndicats du département, signée par la CGT, la CFDT, FO, la FSU et l'Unsa de ce département. Alertées par plusieurs cas de militants traduits en justice, les organisations ont dénoncé, le 16 mai, « la recrudescence de la répression syndicale dans ce département » . Une situation surprenante alors que le gouvernement de Nicolas Sarkozy affiche une volonté de

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Temps de lecture : 4 minutes