Une histoire en Noirs et Blancs

Un superbe coffret permet de remonter aux racines
de la chanson américaine métissée. Un document capital sur la musique populaire du XXe siècle.

C'était au début des années 1960, le rock agitait les jeunes Blancs tandis que la soul music animait les jeunes Noirs ; les États-Unis s'enfonçaient dans la guerre au Vietnam, et le Mouvement pour les droits civiques multipliait les actions. Pendant ce temps, un trio de New-Yorkais âgés d'une trentaine d'années se passionnait pour de vieilles musiques de l'Amérique rurale. Ils collectionnaient et écoutaient des 78 tours enregistrés par des artistes passés de mode mais qu'ils voulaient faire redécouvrir.…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents