Fils croisés

En mêlant passé et présent, Nicolas Philibert propose une réflexion sur la filiation et sur le poids des images dans le réel.

Difficile de ne pas penser à Secteur 545 devant Retour en Normandie . Parce que, comme le film de Pierre Creton (2006), le dernier documentaire de Nicolas Philibert est un film de territoire. Presque le même d'ailleurs, quelque part dans les bocages normands. Avec une présence animale assez forte~: des vaches dans Secteur 545 , des cochons dans Retour en Normandie . Avec des figures locales attachées à ce territoire. Et une question centrale, chaque fois. L'enjeu diffère néanmoins. «~Quelle différence…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Le bac des uns et le bac des autres

Culture
par ,

 lire   partager

Articles récents