Politis fiction…

Il paraît que Cécilia fait vendre. À vrai dire, on avait compris. Mais voilà que des journaux en font l'aveu. Afficher le sourire énigmatique et le regard bleu outre-mer de l'ancienne première dame de la République suffirait à faire flamber les chiffres de 10 à 20 %. Nous avons donc beaucoup hésité à Politis . Après tout, il n'y a pas de raison que le filon Cécilia ne profite qu'à Paris-Match ou à l'Obs . Fi donc du Grenelle de l'environnement, et des mouvements sociaux. Nous aussi, nous avons concocté…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents