« Un budget inefficace pour la croissance »

Pour l’économiste Liêm Hoang-Ngoc, le budget 2008, avec son « choc fiscal » en faveur des hauts revenus, constitue un plan de rigueur pour les autres catégories de la population, et ne peut relancer l’économie.

Jean-Baptiste Quiot  • 11 octobre 2007 abonné·es

Alors que le budget met en place le « paquet fiscal », François Fillon parle de « faillite de l'État » pour le justifier. Cela inaugure-t-il un plan de rigueur ?

Liêm Hoang-Ngoc : Ce budget sera un budget de rigueur pour les uns et de vaches grasses pour les autres, conduisant au final à un creusement des déficits publics. Un budget de rigueur pour les services publics puisque 23 900 postes de fonctionnaires sont supprimés, dont 11~000 dans l'Éducation nationale et 9~000 dans les collèges et lycées. On va retrouver cette rigueur dans le

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Temps de lecture : 5 minutes