Réouverture des métallos

Comment concilier projet culturel et préoccupations sociales ? Création contemporaine et exigences locales ? Pas dit que la Maison des métallos ait la solution en poche. Ce « haut lieu de la mémoire ouvrière » parisienne, qui a rouvert ses portes en grande pompe le 7 novembre, après deux ans de travaux et d'activités « hors les murs », se voit toujours reprocher de ne pas impliquer assez les associations du quartier. Dans ses locaux rénovés par la Mairie pour 13,5 millions d'euros ­ événement phare de…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents