Elections en Russie, l’analyse

Claude-Marie Vadrot, tout juste de retour de Moscou et d’Ukraine, commente les résultats des élections législatives russes de dimanche pour Politis.fr.

Pour Vladimir Poutine, le compte est bon et même très bon : avec les 64 % de son parti Russie Unie et les 8 % de Russie Juste, les « Poutiniens de gauche », le président va bénéficier du soutien d’une Douma nationaliste, répressive et régressive à plus de 70 %. Largement, car l’extrême droite national-socialiste de Vladimir Jirinovski (10 %) n’est pas souvent en désaccord avec Poutine et le Parti communiste de Guennadi Ziouganov, avec 12 %, ne demande guère qu’un peu plus de retour à l’URSS. Tout cela nous…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

La « théorie décoloniale » ou l’invention d’un ennemi commun

Tribunes accès libre
par et ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.