Cavada silencieux

Cet article est en accès libre. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas se financer avec la publicité. C’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance : achetez Politis, abonnez-vous.


La séquence a fait un buzz incroyable sur le Net et au-delà. Filmée le 13février par un documentariste, Jeremy Sahel, on y voit Jean-Marie Cavada écouter sans réagir le journaliste Yvan Stefanovitch, auteur de Bertrand le magnifique, enquête au coeur du système Delanoë (Flammarion), dénoncer «~l'explosion des subventions pour les homosexuels~» en avançant un chiffre contesté, et critiquer les subventions aux «~associations à coloration juive~» et aux écoles juives, qu'il explique par l'importance du «~vote juif [qui] est un vote très important~» dans les arrondissements tenus par la gauche. Candidat UMP dans le XIIearrondissement, Jean-Marie Cavada l'avait invité pour «~dénoncer [l'] omerta~» qui entoure, selon lui, le bilan de Bertrand Delanoë.


Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.