Parisot drague les lycéens

Les lycéens qui manifestent contre les suppressions d'emplois prévues dans l'enseignement secondaire sont «absolument formidables» . Qui le dit? Laurence Parisot. La présidente du Medef se réjouit en effet de les voir «exprimer cette exigence de qualité» et montrer qu'ils veulent une «éducation de très bon niveau» . Et si la patronne des patrons nuance toutefois son enthousiasme en notant que leurs revendications quantitatives ne sont «pas forcément» un gage de qualité, elle n'en démord pas: «On ne traite…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Ouvrez les fenêtres, lisez la presse indépendante

Tribunes accès libre
par ,

 lire   partager

COP 26 : la fin du blabla ?

Écologie
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.