Ombres sur la Méditerranée

Denis Sieffert  • 12 juin 2008 abonné·es

Décidément, Nicolas Sarkozy n’a pas fini d’essuyer des rebuffades avec son Union pour la Méditerranée (UPM) lancée à la va-vite en décembre dernier. Les premiers ennuis, on s’en souvient, étaient venus du «Nord». La chancelière Angela Merkel n’avait pas apprécié une initiative française qui s’était arrogé le droit de choisir parmi les pays européens ceux qui seraient

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)

Une analyse au cordeau, et toujours pédagogique, des grandes questions internationales et politiques qui font l’actualité.

Temps de lecture : 4 minutes