Réunion nationale de l’Appel de Politis le 11 octobre

Voici quelques informations concernant la préparation de la réunion de Gennevilliers.

Politis  • 2 octobre 2008
Partager :

Qui est invité ?

Tous les signataires de l’Appel « l’Alternative à gauche, organisons-la » (voir Politis n° 1002 et site politis.fr). Tous ceux qui, à titre individuel, hésitent ou se posent la question de le signer. Nous aurons, en outre, quelques invités à qui notre appel s’adresse aussi, mais qui pour des raisons diverses n’ont pas pour l’heure souhaité signer. Il y aura notamment des délégations du PRS, avec Jean-Luc Mélenchon, et de la direction de la LCR-NPA.
S’agissant des régions, de nombreuses réunions se sont conclues par le souhait d’une double représentation : dans certains cas, des délégations ont été mandatées, sans exclure des participations individuelles. Dans d’autres cas, la participation à la réunion du 11 octobre a été encouragée sans être organisée. Nous souhaitons évidemment une participation importante, en dépit des problèmes évidents de financement des voyages.

Où et quand ?

La réunion se tient dans la salle des fêtes de Gennevilliers (Hauts-de-Seine), dans la banlieue nord-ouest de Paris. Le bâtiment est mitoyen de la mairie, 177, avenue Gabriel-Péri.
Nous pourrons accueillir au moins cinq cents personnes. La salle est accessible par le métro ou le RER (voir plan détaillé ci-contre).
L’accueil se fera le samedi 11 octobre à partir de 9 h 30. Les débats commenceront à 10 h et prendront fin à 17 h 30. Les différents courants qui se sentent partie prenante de l’Appel (ou invités à la réunion) pourront disposer d’une table à l’accueil.

Comment s’y rendre ?

– Par le métro (solution la plus pratique), ligne 13,
station Les Agnettes, puis 500 mètres à pied ou en bus
(178, arrêt Jaurès-Camélinat-Mairie).
– Par le RER, ligne C, station gare de Gennevilliers, puis bus 178, idem.
– En voiture, entrer dans Gennevilliers, suivre les indications « Gennevilliers-centre » et « mairie ». Parking du centre administratif.

Quel ordre du jour ?

– De 10 h à 10 h 30 : Denis Sieffert (Politis) reviendra sur le sens de l’Appel et ses objectifs.
– 10 h 30-13 h : Première partie de la discussion générale.
– 13 h-14 h : Repas sur place.
– 14 h-17 h : Suite de la discussion.
– 17 h-17 h 30 : Conclusion et élection d’une instance chargée d’animer la suite du processus.

Quels débats ?

Ce sont les participants du 11 octobre qui en décideront.
Mais nous proposerons pour notre part une discussion générale, plutôt que des « ateliers » ou des « commissions ».
Nous soumettrons en début de journée un texte qui pourra être adopté à la fin de la réunion. S’agissant de l’instance qui pourrait animer la suite du processus, il n’est pas interdit (au contraire), notamment pour nos amis des régions, de réfléchir à des candidatures. La représentation des régions correspond à un souhait fortement exprimé dans les réunions préparatoires.

Quel repas ?

Une association locale proposera des paniers de sandwiches, fromages, fruits (8 ou 9 euros, gratuit pour les chômeurs). Des?paniers seront végétariens.
Aucun ne sera bio pour des raisons évidentes de tarifs. Par ailleurs, une autre association tiendra un bar où des sandwiches pourront également être servis. En raison des horaires, il est déconseillé d’aller déjeuner en ville… Merci, autant que possible, de s’inscrire auprès de Brigitte Hautin (01 55 25 86 86 ou pagecourrier@politis.fr).

Politique
Temps de lecture : 3 minutes
Soutenez Politis, faites un don.

Chaque jour, Politis donne une voix à celles et ceux qui ne l’ont pas, pour favoriser des prises de conscience politiques et le débat d’idées, par ses enquêtes, reportages et analyses. Parce que chez Politis, on pense que l’émancipation de chacun·e et la vitalité de notre démocratie dépendent (aussi) d’une information libre et indépendante.

Faire Un Don

Pour aller plus loin…

« Développer toutes les mutineries contre la classe dominante »
Entretien 17 avril 2024 abonné·es

« Développer toutes les mutineries contre la classe dominante »

Peter Mertens, député et secrétaire général du Parti du travail de Belgique, publie Mutinerie. Il appelle à multiplier les mobilisations contre l’Europe néolibérale et austéritaire sur tout le Vieux Continent.
Par Olivier Doubre
« Les Écolos, c’est comme les pirates dans Astérix qui se sabordent eux-mêmes » 
Politique 12 avril 2024 abonné·es

« Les Écolos, c’est comme les pirates dans Astérix qui se sabordent eux-mêmes » 

À la peine dans les sondages pour les élections européennes, avec une campagne qui patine, le parti écologiste se déchire sur fond d’affaire Julien Bayou. La secrétaire nationale, Marine Tondelier, tente d’éteindre le démon de la division.
Par Nils Wilcke
« Il est presque sûr que des eurodéputés RN ont reçu de grosses sommes de la Russie »
Entretien 11 avril 2024 abonné·es

« Il est presque sûr que des eurodéputés RN ont reçu de grosses sommes de la Russie »

À deux mois des élections européennes, l’ONG internationale Avaaz part en campagne contre le parti de Jordan Bardella et Marine Le Pen dont les sulfureux liens internationaux sont inquiétants.
Par Michel Soudais
« La gauche de demain doit être soucieuse d’un rassemblement démocratique »
Entretien 10 avril 2024 libéré

« La gauche de demain doit être soucieuse d’un rassemblement démocratique »

Le professeur de science politique Philippe Marlière est coauteur d’un court ouvrage étrillant la classe politique française et interpellant six personnalités (dont Hollande, Macron, Mélenchon). Pour lui, la gauche doit se repenser si elle souhaite devenir majoritaire.
Par Lucas Sarafian