Vive Obama !

Bernard Langlois  • 13 novembre 2008 abonné·es

Oh, nous ne sommes pas sans entrailles, non, non, croyez pas ça ! Car il faudrait assurément un cœur de pierre pour n’être point sensible à l’élection de Barack Obama, pour ne pas vi­brer avec ces foules en liesse, rester indifférent à ces pleurs de joie sur le visage du vieux combattant Jesse Jackson, et sur tant d’autres visages connus ou inconnus, noirs, blancs, cuivrés, jeunes, vieux, entre deux âges, hommes ou femmes : un ­peuple, le plus bigarré qui soit. En tout cas, une partie de ce peuple, qui s’est retrouvée majoritaire dans l’urne, et de façon incontestable, pour choisir le renouveau.

Le renouveau ? Sans doute, si l’on veut bien considérer que les États-Unis ­d’Amérique

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Edito Bernard Langlois
Temps de lecture : 8 minutes