Du Cachemire à Bombay

Après l’effroyable tuerie de Bombay, nous voici de nouveau enrôlés idéologiquement dans cette « guerre au terrorisme » qui semble être la grande cause consensuelle des pays occidentaux et de leurs alliés. Le slogan a la force de l’évidence. Les images de folie sanguinaire diffusées pendant plus de trente heures depuis la grande métropole indienne ne laissent guère de doute sur la pertinence du mot d’ordre. La haine aveugle de ces enfants soldats déchargeant leurs fusils mitrailleurs sur les passants incite…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Le goût subtil de la gentrification

Société
par ,

 lire   partager

Articles récents