L’ANPE proteste contre la fusion avec les Assedic

En l’espace de quelques mois, le gouvernement a profondément remanié le paysage institutionnel du placement des demandeurs d’emploi en France. La mise en place dès le 1er janvier 2009 de Pôle emploi, le nouvel opérateur issu de la fusion entre les ANPE et les Assedic, est censée « simplifier les démarches des demandeurs d’emploi, rénover l’offre de service, déployer plus d’agents au service des usagers, grâce aux synergies permises par la fusion ». La ministre de l’Économie, Christine Lagarde, l’a confirmé…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.