Le chômage maltraité

La mise en place du Pôle emploi a déclenché une grève historique des agents de l’ANPE, qui voient dans cette fusion avec les Assedic l’amorce d’une dégradation de leurs conditions de travail.

Pauline Graulle  • 11 décembre 2008 abonné·es

Le Pôle emploi, dispositif fusionnant les Assedic et l’ANPE, verra le jour en 2009. Pour Laurent Wauquiez, secrétaire d’État à l’Emploi, « ce n’est pas seulement mettre un toit commun sur deux maisons, ce n’est pas un changement administratif, c’est un changement du service rendu » . Ou plutôt une redéfinition radicale des missions des salariés, qui a entraîné, le 1er décembre, les agents de l’ANPE dans la grève la plus suivie en quarante années d’existence de celle-ci.

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Temps de lecture : 5 minutes