Des Indiens contre les multinationales

Au Brésil, les entreprises du soda convoitent le guarana pour leurs boissons énergisantes. Une étude montre comment les Indiens Sateré Mawé s’organisent pour résister à ce rouleau compresseur.

Thierry Brun  • 21 mai 2009 abonné·es
Des Indiens contre les multinationales

Les Indiens Sateré Mawé ­forment une population de 10 000 âmes occupant une petite portion de l’Amazonas, le plus grand État brésilien situé au cœur de l’Amazonie. Surtout, ils sont connus dans le monde pour leur culture du guarana, qui s’est étendue à d’autres États depuis le fort développement de la

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Temps de lecture : 3 minutes