Dossier : Rwanda, Védrine s'explique

Une pièce au dossier

De Maurice Couve de Murville, de Gaulle disait qu’il pouvait rester assis sur un bloc de glace sans le faire fondre. La formule pourrait s’appliquer tout aussi bien à Hubert Védrine, expert en litotes, diplomate né, et fils d’un compagnon de la première heure de François Mitterrand. Celui-ci en fit d’abord un conseiller, dès 1981, puis le porte-parole de la présidence de 1988 à 1991, avant de le nommer secrétaire général de l’Élysée en 1991. Fonction qu’il a occupée jusqu’à la fin du second septennat, en…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.