Ceux qui ne connaissent pas la honte

Denis Sieffert  • 22 octobre 2009 abonné·es

L’affaire Jean Sarkozy en dit sans doute beaucoup plus long qu’on ne croit sur l’état de notre démocratie. Avouons-le, dans un premier temps, la grossièreté de la manœuvre ferait presque sourire. L’installation à la tête du plus grand centre d’affaires d’Europe d’un médiocre étudiant en droit de 23 ans, au seul prétexte qu’il est le fils du président de la République, suscite la comparaison moqueuse avec certaines républiques africaines. Mais, sous notre

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)

Une analyse au cordeau, et toujours pédagogique, des grandes questions internationales et politiques qui font l’actualité.

Temps de lecture : 5 minutes