Une démocratie infirme

Dans la démocratie de nos rêves, celle qui n’existe pas, ce devrait être un grand et beau débat de société. Aux antipodes des racolages populistes sur l’identité nationale ou la burqa. Le dossier des retraites nous interpelle sur à peu près tous les aspects de nos rapports sociaux : solidarité ou individualisme, temps de travail, justice sociale, répartition des richesses… Et, paradoxalement, c’est un débat qui concerne en premier lieu la jeunesse. Ce sont les choix de vie des jeunes générations qui sont…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents