La culture du silence

Claude-Marie Vadrot  • 7 octobre 2010 abonné·es

En avril 2006, à l’ambassade de France, Bouygues et Vinci offraient le champagne à la presse pour célébrer le contrat – non encore signé – par lequel les Ukrainiens leur confiaient la

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Publié dans le dossier
L'histoire d'une incroyable machination
Temps de lecture : 2 minutes