Assurance chômage : l'Unedic lève des fonds sur les marchés financiers « comme si on était des andouillettes »

Une poignée de militants des droits des chômeurs s'est introduite, ce jeudi 3 mars, dans les locaux d'une agence de notation, à Paris, pour dénoncer la gestion de l'Unedic et son recours aux marchés financiers.

« Nous nous rendons dans un lieu où les journalistes ne peuvent pas poser de questions ! » Devant les caméras et quelques militants des droits des chômeurs, Leila Chaibi ménage son effet, en cette matinée du 3 mars. Un petit groupe facétieux s'est donné rendez-vous place de la République, à Paris, à l'initiative de « l'Appel et la pioche » , un collectif de lutte contre la précarité. Les militants veulent se faire entendre dans les discussions ouvertes avec les syndicats à l'Unedic, la caisse d'assurance…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Articles récents