T’as pas de boulot ? Prends un crédit !

Le gouvernement incite les chômeurs à recourir au microcrédit pour lancer leur entreprise ou financer leur formation. Un pis-aller qui souligne l’échec de la politique de l’emploi.

Le chômage fait rage ? « Les chômeurs n’ont qu’à créer leur entreprise » , lançait en 1978 le Premier ministre Raymond Barre. La phrase fit scandale. Trente ans plus tard, elle ne choque plus personne. Surtout pas la direction de Pôle emploi, qui ne sait plus à quel saint se vouer pour remettre au boulot les bataillons de chômeurs qui frappent à sa porte. En 2008, près d’un demi-million d’emplois ont été détruits. Et du propre aveu de Christian Charpy, patron de Pôle emploi, « même les métiers en tension…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Macron, l’Europe et Poutine

Éditorial accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.