Dossier : Places de la résistance

Pablo, 20 ans : « Il existe des marges de manœuvre ! 

Marinière sur le dos et cheveux blonds en bataille, on le croirait sorti d’un film de la Nouvelle Vague. Pourtant, Pablo est un étudiant du XXIe siècle. Génération Erasmus. Originaire de Badajoz (à la frontière du Portugal), cet Espagnol de 20 ans a rejoint l’année dernière les bancs de Sciences-Po. C’est donc tout naturellement qu’il s’est associé aux indignados de Paris. « Ce mouvement démarré le 15 mai ne se cantonne pas aux jeunes qui campent à la puerta del Sol, insiste-t-il dans un français quasi…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents