Tous au Larzac, de Christian Rouaud : une épopée fordienne

Tous au Larzac donne la parole aux acteurs du combat. Un film haletant, loin de la nostalgie.

Avant de réaliser Tous au Larzac , Christian Rouaud a revu quantité de westerns, pour en réviser la structure, la composition. Et, en effet, il y a quelque chose de fordien dans son film, ne serait-ce que dans cette très belle scène où Marizette Tarlier se trouve devant la tombe de son défunt mari, Guy, qui fut le leader incontesté des paysans en révolte non-violente sur le Larzac au long de la décennie 1970. Cette histoire d’amour s’entremêle à celle de la lutte, dont témoignent neuf personnages, des «…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.