L’enquête qui dérange

Un rapport sur le financement des organisations salariales et patronales a été enterré.

On ne saura rien des six mois d’audition au sein de la commission d’enquête sur « les mécanismes de financement des organisations syndicales d’employeurs et de salariés » . Le rapport, qui contenait une trentaine de recommandations, a été rejeté le 30 novembre. Ainsi en a décidé le gouvernement. Richard Mallié, le député UMP qui présidait cette commission, a lâché son rapporteur Nicolas Perruchot, député du Nouveau Centre, à l’origine de cette enquête parlementaire. Celle-ci avait déjà reçu un accueil…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Macron, l’Europe et Poutine

Éditorial accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.