La foire aux cancres des Républicains

L’indigence caricaturale des sept candidats aux primaires, qui commençaient ce mardi dans l’Iowa, est finalement la meilleure chance d’Obama d’être réélu.

Denis Sieffert  • 5 janvier 2012 abonné·es

C’est le paradoxe de la situation : les meilleurs alliés d’Obama sont peut-être… ses adversaires. Les primaires qui opposent actuellement les candidats républicains ont des accents de foire aux cancres. Le Texan Rick Perry, qui passait il y a quelques temps encore pour le favori, s’est un peu couvert de ridicule en oubliant, lors d’un débat télévisé, le

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Publié dans le dossier
Obama, one more time ?
Temps de lecture : 4 minutes