Annick Coupé : « Marquer une rupture »

Annick Coupé, de Solidaires, présente les dossiers qui devront faire l’objet du dialogue social.

Thierry Brun  • 7 juin 2012 abonné·es

Le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, a reçu l’Union syndicale Solidaires, qui rassemble notamment les syndicats SUD. Une première qui constitue une reconnaissance de la place prise par le syndicat, estime Annick Coupé, sa porte-parole.

Un premier échange a eu lieu le 31 mai entre le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, et l’Union syndicale Solidaires, est-ce un signe fort pour vous ?

Annick Coupé : C’est la

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Travail
Temps de lecture : 4 minutes