Disparition de Henry Bauchau

Politis  • 27 septembre 2012
Partager :

Mort le 20 septembre à l’âge de 99 ans, Henry Bauchau laisse une œuvre protéiforme. Ayant abordé tous les genres, il a mêlé la mythologie à l’histoire, l’imaginaire au réel. Ce citoyen belge, qui s’est installé en France après la Seconde Guerre mondiale, à laquelle il a participé en entrant dans la Résistance, s’est découvert écrivain grâce à une psychanalyse (à plus de 40 ans), qui l’a aussi amené à devenir psychothérapeute. En 2008, il avait obtenu le prix du livre Inter pour le Boulevard périphérique. L’an dernier, il a publié un beau roman autobiographique, l’Enfant rieur, sur son enfance en Belgique. La plupart de ses livres sont édités chez Actes Sud.

Culture
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don