Philippe Avron, passeur d'humanité

Cet article est en accès libre. Politis ne vit que par ses lecteurs, en kiosque, sur abonnement papier et internet, c’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas prendre de publicité sur son site internet. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance, achetez Politis, abonnez-vous.


Les amis de Philippe Avron présentent ce samedi un film de Jean-Gabriel Carasso et Jac Chambrier qui retrace la carrière de ce merveilleux comédien disparu en 2010. Avron avait fait ses classes avec Jacques Lecoq. Il fut au côté de Jean Vilar un pilier du TNP. Goldoni, Shakespeare, Molière ont été ses auteurs de prédilection. Il avait aussi prêté son regard candide au personnage du prince Mychkine dans l’Idiot de Dostoïevski. À partir de 1980, il interprète ses propres textes, pleins de charme poétique, qui sont autant d’hommages au théâtre. Les lecteurs de Politis se souviennent du spectacle qu’il avait donné en soutien à notre journal en 2008.


Philippe Avron, passeur d’humanité , le 17 novembre à 19 h, Théâtre du Garde-Chasse, 181, rue de Paris, Les Lilas (93). Entrée libre sur réservation : 01 43 60 41 89.

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.