Pour un printemps des mœurs sexuelles

La journaliste libanaise Joumana Haddad appelle les femmes arabes à la révolte.

Nina Bontemps-Terry  • 28 février 2013 abonné·es

La chasse est ouverte, sus aux machos ! Joumana Haddad déclare la guerre au patriarcat dans Superman est arabe, un essai qui fait suite au très remarqué J’ai tué Schéhérazade, traduit en douze langues. Avec une totale liberté de ton, la

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Idées
Temps de lecture : 2 minutes