Bob Dylan s’arrange le portrait

Deux CD de morceaux inédits proposent une immersion dans la cuisine dylanienne à l’aube des années 1970.

Jacques Vincent  • 26 septembre 2013 abonné·es

On peut se demander, même plus de quarante ans après, si c’est vraiment une bonne idée de nommer cet album d’inédits de Bob Dylan (Another Self Portrait) en référence à l’une de ses pires productions. Sorti en 1970, Self Portrait reste en effet le disque le plus affligeant de sa carrière. Greil Marcus, éminent critique américain et l’un des

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Musique
Temps de lecture : 4 minutes