Notre-Dame-des-Landes : troubles politiques à Nantes

Les heurts qui ont terni le succès du rassemblement pacifique de dizaines
de milliers d’opposants à l’aéroport font monter d’un cran la tension entre socialistes et écologistes.

Patrick Piro  • 26 février 2014 abonné·es

Jean-Marc Ayrault, soutien en chef à l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, a-t-il perdu une bonne occasion de se taire dimanche dernier? Au lendemain de la grande manifestation pacifique qui a rassemblé à Nantes, selon les organisateurs, plus de 50 000 opposants au projet – et 520 tracteurs –, le Premier ministre appelait ses alliés d’Europe Écologie-Les Verts(EELV) à « sortir de

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Politique
Temps de lecture : 4 minutes