Femmes invisibles, prenons la une ! Par Rokhaya Diallo

Par leur puissance, les médias exercent une immense responsabilité
dans l’entretien des clichés sexistes.

Rokhaya Diallo  • 6 mars 2014 abonné·es

C’est cyclique, tous les ans – 8 mars oblige –, on reconnaît que la moitié de la population française est massivement victime de discriminations. Et chacun, les médias en première ligne, de rappeler combien les femmes sont sous-représentées, pauvres, battues, méprisées. Et chacun d’exposer les mille et un moyens qui remédieront, enfin, à tant de criantes injustices. Car la « grande et belle

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)

Une analyse au cordeau, et toujours pédagogique, des grandes questions internationales et politiques qui font l’actualité.

Temps de lecture : 4 minutes