Dossier : Spécial 8 mars : Masculinisme, les nouveaux machos

Masculinisme : un contre-mouvement social

L’année 2013 a été marquée par des actions de pères divorcés se disant victimes d’une société où les femmes auraient pris le pouvoir. Un an plus tard, des collectifs s’organisent pour contrer ce mouvement réactionnaire et anti-féministe.

Nantes, 15 février 2013. Deux hommes se perchent en haut de deux grues. Le premier, Nicolas Moreno, redescend au bout de quelques heures. Le second, Serge Charnay, y reste quatre jours. Il se présente comme un père privé de son enfant et se dit victime d’un pouvoir judiciaire plus favorable aux mères. Les médias se déchaînent. Quand il retouche terre, il fait le « V » de la victoire devant les caméras. Trois jours plus tard, Patric Jean, le réalisateur de la Domination masculine (2007), écrit dans le Monde…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents