«Se battre» : le partage, stratégie gagnante

*Se battre* donne à voir des solidarités à l’œuvre, formant un rempart contre la réalité hostile de la misère qui s’étend.

Christophe Kantcheff  • 6 mars 2014 abonné·es

« Il faut une stratégie. » C’est Eddy qui l’affirme. Le garçon doit avoir 17 ou 18 ans, il vit avec ses parents, aimants mais démunis, dans une HLM et s’adonne à sa passion : la boxe française. « Ma stratégie ne doit pas être mauvaise, ajoute-t-il, puisque je n’ai pas encore perdu une seule de mes rencontres. » Et c’est vrai que, sur un ring, Eddy se bat avec cœur, en y

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Cinéma
Temps de lecture : 4 minutes