Au bout de l’impasse

L’autodissolution de l’Autorité palestinienne serait la politique du pire pour répondre à la pire des politiques israéliennes.

Un séisme politique couve au Proche-Orient. Quelque chose dont nous parlons depuis longtemps dans Politis, mais qui paraissait n’être jusqu’ici que conjectures : l’autodissolution de l’Autorité palestinienne. Aujourd’hui, ce n’est plus nous qui le disons, ce sont les plus hauts responsables palestiniens qui en brandissent la menace. Ils ont clairement évoqué cette hypothèse, le 19 avril à Ramallah, devant le médiateur américain, Martin Indyk. Le démantèlement de l’institution créée par les accords d’Oslo,…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents