Grenoble : Caméras de surveillance à vendre

Éric Piolle va-t-il refourguer les caméras de surveillance grenobloises à Christian Estrosi ? Invité sur le plateau de France 3 Alpes le 31 mars, le nouveau maire écologiste de Grenoble, interrogé sur la sécurité, se fend d'une petite pique : «On va essayer de les revendre à Christian Estrosi, il veut en mettre plein dans sa ville !» Petite blague à l'attention de son homologue niçois, adepte de la technologie sécuritaire.
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Droit à l’avortement, cause universelle

Éditorial accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.