Conférence sociale : Les syndicats quittent la table

Après la défection de Solidaires, la CGT, FO et la FSU ont également boycotté la troisième conférence sociale. Rideau sur ce simulacre de négociation davantage destiné à légitimer un gouvernement aux ordres du Medef.

La conférence sociale, qui s’est déroulée les 7 et 8 juillet, a mis du plomb dans l’aile à cette kermesse censée « donner corps au dialogue social à la française », selon François Hollande. De cette troisième « grande conférence » entre le gouvernement et les partenaires sociaux, il ne restera pas même l’illusion d’un dialogue. La CGT et FO ont boycotté la seconde journée de ce rendez-vous annuel cher à François Hollande. L’Union syndicale Solidaires avait annoncé, dès le 3 juillet, son retrait de cette «…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents