Désobéissance : après la Crimée et le Donbass, la Catalogne vote pour son indépendance

Brève de Yéti

Le Yéti  • 7 novembre 2014
Partager :
Désobéissance : après la Crimée et le Donbass, la Catalogne vote pour son indépendance
Photo : AFP/Lluis Gene

Illustration - Désobéissance : après la Crimée et le Donbass, la Catalogne vote pour son indépendance

Le 9 novembre, la Catalogne (7,5 millions d’habitants, 20 % du PIB espagnol) votera donc pour son indépendance malgré les interdictions répétées du gouvernement de Kiev… euh, pardon, Madrid. Raison invoquée : référendum anticonstitutionnel.

De Catalogne au Donbass novorusse, on passera rapidement sur cette propension des autorités européennes, échaudées par l’alerte écossaise, à déclarer « anticonstitutionnel » tout scrutin démocratique qui ne leur est pas favorable.

On s’amusera des réactions des médias mainstream français qui, quand ils ne taisent pas pudiquement l’événement, hurlent à la « désobéissance civile » et au sacrilège. Le site les-crises.fr offre un savoureux échantillon de leurs saillies indignées.

On leur donnera néanmoins raison sur le sujet de la désobéissance civile et, sans présager des résultats de cette consultation citoyenne qu’on appelle déjà en Catalogne le 9-N ( 9 de noviembre ), on notera avec un intérêt grandissant que les institutions mafieuses de l’Union européenne sont sacrément en train de prendre l’eau .

Publié dans
Les blogs et Les blogs invités
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don