Dossier : Islamophobie : Un racisme banalisé

Islamophobie : « Il faut lutter contre l’idée d’une menace intérieure »

Ismahane Chouder analyse une forme de racisme qui vise principalement les femmes.

Le 13 décembre, à Paris, Londres et Bruxelles, se tiendra la Journée internationale contre l’islamophobie (voir encadré). Elle rassemblera collectifs et organisations qui se mobilisent contre les différentes manifestations de cette forme de racisme, des contrôles au faciès aux agressions de femmes voilées. Une série d’actes en augmentation, nous dit Ismahane Chouder, au nom d’un prétendu combat pour la laïcité et l’émancipation des femmes. Où en est-on de la reconnaissance de l’islamophobie en tant que…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.