Marine Le Pen, la Crimée et les « remerciements » de Moscou

Marine Le Pen a-t-elle troqué son soutien à la Russie contre 11 millions d’euros de prêts russes ? Des conversations publiées par « Anonymous International » accréditent l’hypothèse. En février, le groupe de cyberactivistes publiait 9500 courriels issus de la boîte mail du chef adjoint du département de politique intérieur au Kremlin, couvrant la période 2011-2014. Ce mardi, ce sont 40 000 SMS du même haut responsable Russe qui ont été publiés. Des messages datés de mars 2014, publiés ce jeudi par…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Articles récents