Carte interactive : les Podemos à la française

Les listes citoyennes se multiplient et espèrent se donner un label national pour les régionales.

Cet article est en accès libre. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas se financer avec la publicité. C’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance : achetez Politis, abonnez-vous.


Assemblées citoyennes, listes « apartisanes », groupement citoyens alliés aux partis de gauche : les expériences se multiplient en France pour dépasser les logiques d’appareil lors des scrutins électoraux. Avec quelques succès.

Lire > La France à l’heure des « listes citoyennes »

*Cliquez sur les filtres et passez votre souris sur les pictogrammes pour afficher les informations.

Aidez-nous à enrichir cette carte en nous signalant les initiatives locales en commentaire.


Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.